LE FONDATEUR


 

Élevé par une mère qui, pendant plus de 30 ans, a mené un combat sans relâche pour soutenir des milliers d’orphelins en Afrique. Inspiré par un père protecteur dont la générosité est aussi grande que sa discrétion,  Fabrice Hossa porte depuis son plus jeune âge un intérêt particulier pour la condition humaine. Il fonde le Free Spirit en 2009 et organise, en tant qu'amoureux de l'art, ses premières expositions en rassemblant des artistes photographes, afin de récolter des fonds pour l'association de sa maman. L'exposition appelée "Silence Must Be Heard" est un franc succès et permet de récolter des dizaines de milliers d'euros issus de la vente des oeuvres et cumule plus de 5000 visiteurs en 7 éditions.

Fabrice, pour la 1ère fois, fédère des talents et met ainsi l'art au service de l'humain.   

 

Un amoureux du monde qui embrasse sa liberté de penser et d'agir

Fabrice croise le chemin, en 2009, des aventuriers  Alexandre et Sonia Poussin d'AfricaTrek ainsi que Sibylle d'Orgeval du projet "7 milliards d'autres", qu'il considérera rapidement comme ses mentors. La traversée de l'Afrique à pied par Sonia et Alexandre ou la traversée du monde à vélo par Sibylle le bouleversent. Il est rapidement habité par la nécessité de parcourir le monde et d'aller à la rencontre des autres.  

Fabrice est passionné par la montagne, le trekking et le voyage. Il est fasciné par la nature et est émerveillé par la vie animale... De Sonia et Alexandre, il apprend la  philosophie du "Oser sa vie" et de Sibylle il apprend que le définition du bonheur est de fédérer les énergies, les personnes de bonne volonté et de mener un projet quelqu'il soit, avec le coeur et avec les autres... 

 

Le Free Spirit prend son envol

Hyper actif comme sa mère, Fabrice multiplie les projets et les rencontres. Le collectif Free Spirit qu'il a créé, fédère de plus en plus de talents et des personnes de bonne volonté.  Plus de 300 personnes le rejoignent et s'associent à ses combats. Conscient que l'humain et l'environnement sont indissociables, il fixe alors comme objectif à son groupe de défendre la vie dans son ensemble, d'allier création artistique et don de soi. 

L'engagement de Fabrice est reconnu. Yann Arthus Bertrand et sa fondation GoodPlanet saluent ses projets. Benjamin Von Wong et la Barbière de Paris s'associent à ses initiatives. Jean Paul Gaultier manifeste son enthousiasme à l'expo qu'il organise. Des personnalités telles que Stéphane Rotenberg, Dimitri Szarzewski, Maitre Gims, Ben Oncle Soul, François Durpaire ou Lokua Kanza se joignent à ses projets.

 

"La vie est UNE : Animale, végétale et humaine 

Il s’agit d’un ensemble qui mérite tout notre respect et toute notre attention.
Nous sommes des amoureux de la vie.
Le monde est le temple de nos inspirations.
L’émerveillement est notre quête.
Nous parcourons le globe afin de remplir notre corps et notre esprit des plus belles émotions.
L’art est notre language, universel… intemporel…
Il nous permet de forger des liens, d’échanger, de partager et de vivre de formidables aventures humaines.
Nous aimons vibrer, aller à la rencontre de nos limites.
Nous ne changerons pas le monde
Mais nous serons de ceux qui participent à l'éveil des consciences.
On dit de ceux qui m'entourent qu'ils sont talentueux. Le talent n'est pas l'essentiel.
Je veux qu'on dise de ceux qui m'entourent qu'ils sont Fous, Libres, Philanthropes et Engagés.
Nos projets sont le reflet d'un combat que nous menons pour les générations futures.
L'Humain et l'Environnement sont indissociables.
Toutes nos créations et nos actions n'ont aucun sens,
Si elles ne se mettent pas au service de causes qui nous intéressent.
Nous allons parcourir le globe...
Plonger dans les océans…
Vivre des moments uniques,
Et protéger la vie..."


Fabrice Hossa

Fondateur du Free Spirit

Instagram - Linkedin


Using Format